Nous avons décidé de confier notre volonté et notre vie aux soins de Dieu, tel que nous le concevions

 

Nous avons cherché par la prière et la méditation à améliorer notre contact conscient avec Dieu, tel que nous le concevions, Lui demandant seulement de connaître Sa volonté à notre égard et de nous donner la force de l’exécuter

 

  • Rapport personnel pour chaque individu
    • Un athée aussi peut prendre conscience de sa spiritualité
    • Le spirituel c’est ce qui n’est pas matériel (émotions, sentiments)
    • Définir Dieu pour soi
    • Dieu selon AA
      • Un Dieu d’amour tel qu’il se manifeste dans la conscience de nos groupes
      • Une force intérieure insoupçonnée
      • Un Dieu efficace : qui libère de la soif
      • Une foi vivante, concrète et pratique
    • Respect de la conception de chacun
  • Confier sa volonté
    • Confier ≠ renoncer à l’exercice de sa volonté
    • Libre arbitre = pouvoir de choisir
    • Chercher à connaître Sa volonté
    • Accorder sa volonté à celle de Dieu
    • La volonté de Dieu c’est d’être heureux, joyeux, utile et libre
  • Prière et méditation
    • Après l’admission de ses torts
      • humilité et absence de ressentiment, de colère ou d’apitoiement
    • Buts de la prière
      • Appeler Dieu, le rendre présent dans notre esprit
      • S’imprégner des qualités de Dieu (amour, générosité, pardon, etc…)
      • Entrer dans un état d’esprit favorable à la méditation
    • Méditation
      • Faire le vide pour chasser les émotions négatives
      • Réflexion dans un état d’esprit sain
  • Faire Sa volonté = action concrète
    • Une foi vivante, concrète et pratique
    • Demander de ne pas boire
  • Nous entrons dans le monde de l’esprit
    • 10ième Étape = examen de la matérialité de notre vie dans un esprit d’humilité
    • 11ième Étape = recherche du bien-être spirituel
    • Exécution = retour à la matérialité
  • Le bonheur résulte de l’harmonisation de la matérialité de notre vie avec une sérénité spirituelle qui doit primer en toute circonstance

PRIÈRE DE SAINT-FRANÇOIS
Prière suggérée à la 11ième Étape

Seigneur, fais de moi un instrument de Ta paix

Là où se trouve la haine, que j’apporte l’amour
Là où se trouve l’offense, que j’apporte l’esprit de pardon
Là où se trouve la discorde, que j’apporte l’harmonie
Là où se trouve l’erreur, que j’apporte la vérité
Là où se trouve le doute, que j’apporte la foi
Là où se trouve le désespoir, que j’apporte l’espérance
Là où se trouve l’obscurité, que j’apporte la lumière
Là où se trouve la tristesse, que j’apporte la joie

Seigneur, fais que je cherche à consoler plutôt qu’à être consolé
À comprendre plutôt qu’à être compris
À aimer plutôt qu’à être aimé

Car c’est en s’oubliant que l’on trouve
C’est en pardonnant qu’on reçoit le pardon
C’est en mourant qu’on s’éveille à la vie éternelle

Amen

Les 12 Étapes et les 12 Traditions, pp. 110 – 111

 

Le Notre Père : une prière adaptée aux AA

Ceux d’entre nous qui sont restés longtemps dans le monde de l’illusion spirituelle ont fini par en découvrir le caractère puéril. Ce monde de rêve a fait place à un désir profond d’utilité, accompagné d’une conscience toujours plus vive de la présence de Dieu dans nos vies. Dieu, en sommes-nous venu à le croire, aimerait que nous gardions la tête près de Lui, mais que nous maintenions nos pieds solidement posés sur le sol. C’est à ce niveau que se trouvent nos compagnons de voyage et c’est sur ce plan que nous devons intervenir. Voilà où se trouve notre réalité. Nous nous sommes aperçus qu’il n’y avait rien d’incompatible entre une expérience spirituelle intense et une vie saine et heureuse employée à nous rendre utiles.

Les Alcooliques Anonymes, p. 147