Nous avons poursuivi notre inventaire personnel et promptement admis nos torts dès que nous nous en sommes aperçus

 

Nous avons cherché par la prière et la méditation à améliorer notre contact conscient avec Dieu, tel que nous le concevions, Lui demandant seulement de connaître Sa volonté à notre égard et de nous donner la force de l’exécuter

 

Ayant connu un réveil spirituel comme résultat de ces Étapes, nous avons alors essayé de transmettre ce message à d’autres alcooliques et de mettre en pratique ces principes dans tous le domaines de notre vie

 

La “décision logique” de la 3ième Étape c’est la mise en pratique du mode de vie des AA

Le mode de vie AA c’est la mise en pratique des 10ième, 11ième et 12ième Étapes

Les Étapes 4 à 9 ne font qu’améliorer la qualité de la mise en pratique de ce mode de vie

La vie de tous les jours : Les crises

  • La poursuite de l’inventaire de la 4ième Étape
    • Même si on fait référence à la poursuite de l’inventaire, rien n’empêche la pratique de cette Étape dès le début du cheminement
    • Identifier l’événement perturbant ➞ ce qu’on ressent ➞ le défaut de caractère
    • Pas de temps précis (ponctuel – quotidien – temps d’arrêt) tout dépend des besoins et de la situation
  • L’admission de ses torts et non de ceux des autres
    • Examiner le tort des autres ne peut amener que du ressentiment
    • Nous pouvons rarement corriger le tort des autres
    • Nous ne pouvons presque jamais changer les autres
  • Recherche
    • Prière
    • Méditation
    • Améliorer le contact conscient
    • Demande
  • Exécution

La vie de tous les jours : La routine

  • ransmettre le message ➞ à d’autres alcooliques
    • Faire du meeting
    • Parler du programme ou des “principes” AA
  • Mettre en pratique ces principes ➞ dans tous les domaines
    • Principes spirituels du mouvement énoncés dans le 24 Heures du 8 avril
      • Honnêteté, pureté, générosité, amour, gratitude et humilité
    • Mise en pratique
      • Vie familiale, vie affective, vie professionnelle, rapport de voisinage, loisirs, etc…
      • Inventaire quotidien, prière et méditation
      • La prière de la Sérénité est un résumé du mode de vie des AA

Mon Dieu, donnez moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer celles que je peux et la sagesse d’en connaître la différence. Que Ta volonté soit faite et non la mienne.

Les 12 Étapes et les 12 Traditions, p. 45

À notre avis, celui qui prétend qu’il suffit de ne pas boire n’a pas assez réfléchi à la question. […] Oui nous avons un long travail de reconstruction devant nous. Et nous devons en prendre l’initiative. Marmonner des excuses contrites ne suffit pas.

Les Alcooliques Anonymes, p. 93

Dieu, en sommes-nous venus à croire, aimerait que nous gardions la tête près de Lui, mais que nous maintenions nos pieds solidement posés sur le sol. C’est à ce niveau que se trouvent nos compagnons de voyage et c’est sur ce plan que nous devons intervenir. Voilà où se trouve notre réalité. Nous nous sommes aperçus qu’il n’y avait rien d’incompatible entre une expérience spirituelle intense et une vie saine et heureuse employée à nous rendre utiles.

Les Alcooliques Anonymes, p. 120

Toutes les prières et méditations du monde ne me seront d’aucune aide, si elles ne s’accompagnent d’actions. La pratique des principes AA dans tous les domaines me permet de voir le soin que Dieu prend de ma vie. Il n’apparaît dans ma vie que lorsque je Lui cède la place et Le laisse agir.

Réflexions Quotidiennes (24 décembre), p. 367

Le principe spirituel qui sous-tend la Dixième Étape – «tout malaise, quelle qu’en soit la cause, est l’indice qu’en nous-mêmes quelque chose ne va pas » – ne souffre d’aucune exception. Peu importe si les autres semblent déraisonnables, c’est à moi qu’il revient de ne pas réagir négativement. Peu importe ce qui se passe autour de moi, je garde toujours le privilège et la responsabilité de choisir ma propre réaction. C’est moi qui crée ma propre réalité.

Réflexions Quotidiennes (7 octobre), p. 289