La partie centrale des Étapes propose un programme de rétablissement en trois groupes de 2 Étapes. Il s’agit d’un véritable programme de thérapie axé à la fois sur le travail personnel et l’action.

conférences de la phase 3

7- Les leçons du passé

Étapes 1, 4, 5

Si nous avons bu c’est que nous avons trouvé dans l’alcool la réponse à un besoin. L’analyse de notre passé, dans un contexte d’amour, va permettre une prise de conscience de ce que nous sommes vraiment et de nos besoins.

Voir la page de la conférence 7

7- Les leçons du passé

Étapes 1, 4, 5

Si nous avons bu c’est que nous avons trouvé dans l’alcool la réponse à un besoin. L’analyse de notre passé, dans un contexte d’amour, va permettre une prise de conscience de ce que nous sommes vraiment et de nos besoins.

Voir la page de la conférence 7

8- Un travail de reconstruction

Étapes 4, 8, 9, 10

Nos buts sont la réinsertion sociale, la réconciliation avec nos proches lorsque possible et le développement de comportements qui fasse de nous des individus capables de vivre heureux en société. C’est l’objectif visé par la réparation des torts.

Voir la page de la conférence 8

8- Un travail de reconstruction

Étapes 4, 8, 9, 10

Nos buts sont la réinsertion sociale, la réconciliation avec nos proches lorsque possible et le développement de comportements qui fasse de nous des individus capables de vivre heureux en société. C’est l’objectif visé par la réparation des torts.

Voir la page de la conférence 8

9- Le lâcher prise

Étapes 3, 6, 7, 10, 11

D’une façon paradoxale, le moyens c’est de laisser agir Dieu. Alors que l’examen du passé et la réparation des torts causés exigent des efforts personnels. Le simple fait d’être dans une disposition d’esprit d’humilité suffit à la transformation profonde du caractère. C’est le lâcher prise.

Voir la page de la conférence 9

9- Le lâcher prise

Étapes 3, 6, 7, 10, 11

D’une façon paradoxale, le moyens c’est de laisser agir Dieu. Alors que l’examen du passé et la réparation des torts causés exigent des efforts personnels. Le simple fait d’être dans une disposition d’esprit d’humilité suffit à la transformation profonde du caractère. C’est le lâcher prise.

Voir la page de la conférence 9