Nous avons admis que nous étions impuissants devant l’alcool – que nous avions perdu la maîtrise de notre vie

 

Nous avons avoué à Dieu, à nous-mêmes et à un autre être humain la nature exacte de nos torts

 

Ayant connu un réveil spirituel comme résultat de ces Étapes, nous avons alors essayé de transmettre ce message à d’autres alcooliques […]
    • Parler est l’acte fondateur des AA et le fondement même du rétablissement
    • L’orgueil
      • Trait de caractère qui exige qu’on se présente aux autres sous notre meilleur aspect
      • L’orgueil nous pousse à passer sous silence tout ce qui n’est pas à notre avantage
      • Produit un aveuglement volontaire
      • À la limite, nous en arrivons à croire à notre fausse image de nous-mêmes
      • L’alcool nous humilie et révèle notre imperfection
        • Aux autres
        • À nous-mêmes (bas-fond)
    • Les secrets du passé
      • Souvent bénins
    • La honte
      • Cacher notre condition et nos défauts de caractères
      • S’exagérer l’importance de ces défauts
      • Croire qu’on est seul à avoir ces défauts
    • Refuge dans le silence
      • Repli sur soi qui empêche de demander de l’aide
      • Se couper des autres
      • Incapacité d’analyser notre condition
    • Parler c’est :
      • Se libérer de la honte
        • Plus je parle plus c’est facile
      • Briser l’isolement
        • Parler c’est communiquer
        • Parler suppose nécessairement d’écouter
      • Permettre l’aide
        • Parler en confiance dans AA
        • Interaction des autres
      • Relativiser nos défauts ➞ les replacer dans leur véritable perspective
      • “Tant que je parle, je suis en dehors de ma cage”
      • Permettre une rationalisation
        • Pour parler, il faut structurer sa pensée
        • L’écoute entraîne la prise en compte de solutions
        • Parler des défauts de caractère ➞ Solutions ou moyens préventifs
      • Parler du programme AA
        • Parler de Dieu, c’est une façon d’entrer en contact conscient avec Lui
        • Un langage qui va se traduire par un comportement en conséquence (mode de vie)
        • Dans AA d’abord ➞ lieu d’apprentissage
        • Dans tous les domaines de notre vie
      • Parler constamment d’amour c’est être bien tout le temps et en toutes circonstances

♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪

Parlez-moi d’amour

Redites-moi des choses tendres

Votre beau discours

Mon coeur n’est pas las de l’entendre

Pourvus que toujours

Vous répétiez ces mots suprêmes

Je vous aime!

♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪

 

Si vous ne cachez-rien, votre soulagement grandira à chaque minute. Certaines émotions refoulées depuis des années feront surface et s’évanouiront comme par magie aussitôt que vous les aurez révélées. Votre douleur s’apaisera, faisant place à une paix vivifiante. Et quand la sérénité est ainsi combinée à ‘humilité, de grandes choses peuvent se produire.
De nombreux membres, jadis agnostiques ou athées, nous avouent qu’à ce stade de la Cinquième Étape, ils ont éprouvé le sentiment réel de la présence de Dieu. Et même ceux qui avaient déjà la foi ont souvent pris conscience de Dieu comme jamais auparavant.

Les 12 Étapes et les 12 Traditions, p. 69

L’énergie formidable qui se dégage de la Douzième Étape et qui se transforme en élan empressé de transmettre son message à d’autres alcooliques qui souffrent encore, et qui ainsi traduit en actions tangibles les Douze Étapes dans tous les domaines de nos vies, est la récompense et la magnifique réalité des Alcooliques anonymes.

Les 12 Étapes et les 12 Traditions, pp. 122-123

Au commencement était la Parole, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.

Évangile selon St-Jean, v. 1-5